top of page

Oreille interne et pratique du yoga

Faisant partie du système auditif, l'oreille interne est l'organe de l'équilibre. Qui aurait cru que de petits cristaux pouvaient perturber la pratique du yoga ainsi que certains gestes simples du quotidien ?


Ce post n'est pas un document scientifique, je vous partage ici mon expérience, qui pourra vous servir en tant que pratiquant·e et/ou professeur·e de yoga, afin de mieux comprendre vos élèves.

Schéma du système auditif avec l'oreille interne en surbrillance. wikipédia
Schéma du système auditif, l'oreille interne est en couleur (source : wikipédia).

Nous sommes le mardi 25 juillet 2023 et j'attaque le 2e jour d'une formation d'Ashtanga Vinyasa Yoga au studio Ashtanga Yoga Paris. Cette formation, je l'attends et m'y prépare depuis plus d'1 an avec engagement, constance et un peu de pression aussi je l'avoue !


En ce matin du 25 juillet, j'ai des vertiges. Il m'arrive d'avoir des baisses de tension en me redressant, mais cette fois-ci c'est différent. Les vertiges surviennent lorsque je place ma tête dans une position spécifique : tête en arrière (purvottanasana, urdhva dhanurasana), tête penchée avec le regard vers le plafond (utthita trikonasana) ou allongée sur le dos (savasana).


Le diagnostic du médecin est clair : "vous avez des cristaux dans l'oreille interne !".


Schéma des cristaux de l'oreille interne

Pour cela, des séances de rééducation vestibulaire chez un kiné spécialisé sont prescrites.


Le kiné me dit qu'il est tout à fait normal d'avoir des cristaux dans l'oreille interne mais dans certains cas, ils se déplacent. Cela est totalement bénin. Les causes ne sont pas clairement identifiées, cela peut être dû à un choc ou simplement de la fatigue, du stress, le cycle menstruel.


La manipulation, appelée manoeuvre de Toupet-Semont, qui consiste en une succession de mouvements du corps et de la tête, est un peu déroutante mais très efficace, en deux séances, je retrouve ma pratique habituelle.



Comment j'ai adapté ma pratique ?


Je ne vous cache pas que je suis passée par beaucoup de tristesse et de frustration.

L'idée était de garder le regard sur une ligne imaginaire d'horizon et de ne pas monter les bras au ciel. Cela m'a forcé à être créative et pendant ces quelques jours je me suis concentrée principalement sur la partie assise de la série (de Dandasana à Navasana). C'est une partie que je passais généralement assez vite pour pouvoir me concentrer sur les gate keepers de la 1ère série (Bhujapidasana, Kurmasana et supta kurmansana). J'ai pris le temps de redécouvrir ces postures et de les travailler avec plus de conscience.


Je remercie Linda Munro de m'avoir aidé à adapter ma pratique de la 1ère série d'Ashtanga, car au final j'ai énormément appris ! Et je retiens sa phrase, qui s'applique à tous les domaines de la Vie : "All is learning".



 


Vous souhaitez découvrir l'Ashtanga Vinyasa Yoga ? Retrouvez-moi tous les samedis à 16h à Ashtanga Yoga Paris, dans le 11e arrondissement, pour un cours d'Ashtanga Yoga débutants.



Isabelle Chabanon-Pouget, professeure de yoga, Paris, Montmartre.
Crédits photo : Jessica Munch



49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page